ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
BASLIEUX......
 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

Rubriques

Faît divers...
 

Liens
Populus

Actualité

Pour commencer.. 
Commençons par l'infirmière violente...,la famille fait appel! 
Cela fait mal, mais a qui?? 
Au chairs meurtries, ou au porte-monnaies? 
 
 
 
L’infirmière a été condamnée mais la pilule a du mal à passer… Les enfants de l’octogénaire violenté par cette professionnelle de santé, qui a écopé de deux ans de prison dont un ferme le 14 mai au tribunal correctionnel de Briey (lire RL du 15/05), viennent de faire appel de la décision de justice. Un appel somme toute relatif puisque l’affaire ne sera plus rejugée sur le plan pénal. Reste donc uniquement le terrain civil. Comme l’explique Me Antoine Regley, le nouvel avocat de la famille : « Nous aurions aimé que Madame le procureur de la République fasse appel. Ainsi, nous aurions pu nous joindre à elle. Malheureusement, cela n’a pas été le cas. Du coup, notre seule marge de manœuvre restait l’audience civile… » En clair, l’infirmière ne risque pas de voir sa peine de prison s’alourdir. Seuls les dommages et intérêts pourraient être revus à la hausse. En première instance, les cinq enfants de la victime, décédée quelques mois après les derniers faits de violences qui s’étaient déroulés en juin 2011 à Baslieux (Pays-Haut), s’étaient vu octroyer chacun 2 500 €. Ils réclamaient 12 000 € par personne. « Ce n’est pas l’argent qui motive cette décision de faire appel , insiste Me Regley. Mes clients veulent que les souffrances endurées par leur père ne soient pas oubliées. Il y a bel et bien eu des sévices et ils doivent être reconnus. L’audience, même civile, permettra de revenir sur cette maltraitance. » Reste à savoir quand la cour d’appel de Nancy examinera la demande des parties civiles. 
 
Pour mémoire, l’affaire avait fait grand bruit à l’époque par la manière dont les faits avaient été découverts : l’un des épisodes de violences avait été filmé par le téléphone portable d’un des fils, posé discrètement sur une table dans un coin de la pièce… 
 
 
 
 
 

  
(c) Claude Sivigny - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 3.07.2013
- Déjà 2426 visites sur ce site!